Comment adhérer à LTC en tant qu'auteur-compositeur ?

Depuis plus de 20 ans, LTC s'attache à faire connaitre les chants de louange afin d'encourager les églises dans la francophonie à célébrer Dieu.

Est-ce que je peux proposer mes compositions à LTC ?

Nous sommes toujours prêts à écouter les nouvelles compositions. Si vous voulez proposer un chant, nous demandons qu'il soit déjà utilisé et chanté dans le cadre de l'église locale.

Il faut nous envoyer les textes et si possible, la partition et des Mp3 ou CD en format numérique.

Nous restons libre de choisir d'utiliser votre composition dans une production. Avant toute production nous vous ferons une demande par écrit afin d'avoir votre permission d'édition.

Comment protéger mon chant ?

Il y a beaucoup de moyen de protéger le chant afin d'éviter la reproduction par un tiers.

Une façon simple et peu coûteuse de protéger votre droit moral sur une composition est de vous l'envoyer à vous même en recommandé avec AR. Pensez à noter les titres de vos compositions à l'extérieur de l’enveloppe. Cela vous aidera à les repérer plus tard.

A réception de votre courrier, il ne faut pas ouvrir l'enveloppe mais la garder en lieu sûr.

L'affranchissement par la poste, avec la date d'envoi, attestera de la date de composition et de son originalité.

Est-que LTC peut gérer les droits de mes compositions ?

Oui.

Nous proposons un contrat de cession des œuvres entre LTC et l'auteur.

Le contrat de LTC reste assez souple pour l'auteur. Il a le droit de produire ses propres CD sans demande préalable à LTC. Nous ne ferons pas de facturation pour cette production. LTC ne s'engage pas à systématiquement produire l’œuvre de l'auteur. Par contre nous mettrons le texte du chant dans notre base de donnée et sur le logiciel de vidéo projection WebAsaph, accessible aux sosucripteurs d'une licence pour la projection des paroles des chants, dans les églises.

Nous vous proposerons un contrat d'édition, disponible à la demande à ltc@ltc-asaph.com et 20 € d'adhésion, par an, en tant que membre bénéficiaire. (déduit des droits d'auteurs reversés en fin d'année).

Les chants seront saisis sur la base de données de WebAsaph et ainsi disponibles pour l'Eglise francophone. Si le chant est utilisé par le WebAsaph un reversement de droits d'auteurs est prévu en fonction de l'utilisation du titre.

L'autorisation de reproduction de vos œuvres par un tiers sera donnée par LTC qui facturera la tierce personne et vous reversera les droits d'auteurs en retenant 25% de frais de gestion.

Quelle est l'utilité de WebAsaph ?

Ce programme permet aux églises qui souscrivent une licence annuelle d'utiliser les chants librement sur la base de données de WebAsaph. Un nombre croissant d'églises sont inscrites (plus de 800 actuellement) et peuvent utiliser les chants sur WebAsaph en temps réel. Ce qui signifie que dès qu'un chant est saisi dans le programme, il est disponible pour les églises.

Si l'auteur a un contrat avec LTC, l’église n'a pas besoin de demander la permission de l'auteur pour la reproduction du texte de son chant. Cela se fait automatiquement des la saisie du chant dans WebAsaph.

La programmation de WebAsaph nous permet de savoir quels sont les chants utilisés pendant les cultes. Cette information est ajoutée à d'autres données afin de redistribuer de façon équitable les sommes collectées au titre des droits d'auteurs.

C'est une bonne raison pour que les auteurs encouragent l'utilisation de WebAsaph .Ils veilleront ainsi à la bonne gestion de leurs chants.

Cliquez sur ce lien pour mieux connaitre WebAsaph.

Lorsqu'une demande d'utilisation de chant d'un auteur non inscrit à LTC nous parvient, c'est simple : nous demandons à la personne de contacter l'auteur directement pour l'utilisation du titre.